SOUL OF LONDON

Par

Une enquête d'Henry Wilkes et Billy Bennet # 1

Soul of London

Londres, hiver 1892. Depuis qu’il marche avec une canne, l’inspecteur Henry Wilkes en est réduit à traquer les tueurs de chiens dans les tunnels du métro. Billy Bennett, un gamin des rues, l’assiste dans cette tâche. Quand Alice Pickman, une jeune femme de la bonne société, lui demande de rouvrir l’enquête sur la mort de sa soeur, Wilkes ignore qu’il s’engage en terrain miné. En digne héritier de Sherlock Holmes, il veut dissiper le fog qui plombe la ville de Jack l’Éventreur, mélange de charbon, de mensonges et de perversion. Le corps sans vie d’une enfant, retrouvée le crâne ouvert dans un souterrain, va rapprocher les deux affaires…

  • Photo : © Roy Bishop / Arcangel Images
  • Date de parution : 22/09/2017
  • ISBN : 9782811238087
  • Prix : 7.20 €
  • Nombre de pages : 327
  • Type : Poche
  • Edition : Brochée
  • EAN : 9782811238087


Découvrez le livre sur

Critiques sur Babélio


Par vincent34380
C'est dans le quartier de Marylebone, à Londres, que nous transporte Gaëlle Perrin-Guillet, en cet hiver de 1892. Henry Wilkes, inspecteur de police, handicapé depuis qu'il a été renversé par un fiac...Lire la suite

Par sofy4
Merci à Babelio et aux éditions Milady pour cette découverte. J'ai beaucoup attendu de cette lecture : une enquête à la Sherlock, la description des quartiers sombres de Londres, des personnages char...Lire la suite

Par JML38
Londres fin des années 1800. Jack l'éventreur est passé par là et la population, toujours traumatisée, a perdu confiance dans sa police et redoute le retour du monstre. Darwin et ses théories ont é...Lire la suite

Par ChristopheM
Faire fi du détail a raboté l'histoire de manière drastique. L'action a rendu un récit clair, presque transparent (qui pourrait manquer de relief) à cause de l'utilisation sans trop de prise de risque...Lire la suite

Par Tostaky61
Le premier prix des rencontres des polars du chat 2017 est attribué à : Gaëlle Perrin-Guillet pour son roman Soul of London. Et voilà, voilà comment j'ai rencontré Gaëlle, lors d'un chaud week-end d...Lire la suite