ON RECONNAIT LE BONHEUR AU BRUIT QU'IL FAIT EN S'EN ALLANT

Par Marie GRIESSINGER
On reconnait le bonheur au bruit qu'il fait en s'en allant
Ma mère ne supporte pas d’être séparée de mon père. Elle l’attend. Elle attend qu’il revienne, quand son esprit est parti. Alors, elle lui parle. Elle lui parle comme s’il était là. Elle lui parle inlassablement. Car elle sait qu’à un moment, il reviendra.
Jean-Michel sombre dans la nuit, absent à tout. Sa femme lutte à ses côtés, espérant que son amour inébranlable pourra faire revivre l’homme qu’il était avant. Avant la maladie, avant la menace de la démence et celle de la mémoire à la dérive. Face au déclin de ce père tant aimé, sa fille trouve un moyen de tenir le malheur à distance. À travers un journal où passé et présent s’enchevêtrent, elle convoque les souvenirs des jours heureux. À travers ce vibrant hommage à son père, Marie Griessinger tente de conjurer le mauvais sort. Tout s’efface, mais les écrits restent.

  • Photo : © Axiom Photographic Agency et Getty Images
  • Illustrateur : Ingrid RASMUSSEN
  • Date de parution : 17/02/2017
  • ISBN : 9782811218959
  • Prix : 6.90 €
  • Nombre de pages : 288
  • Type : Poche
  • Edition : Brochée


Découvrez le livre sur