FORBIDDEN

Par Tabitha SUZUMA

Forbidden

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

  • Photo : © Getty Images
  • Traducteur : Florence MOREAU
  • Date de parution : 12/07/2017
  • ISBN : 9782811224387
  • Prix : 9.99 €
  • Nombre de pages : 468
  • Type : Numérique
  • EAN : 9782811224387


Découvrez le livre sur

Critiques sur Babélio


Par Kalacatlove
J'ai lu ce roman en un week-end tant l'histoire est addictive. Nous suivons dans ce récit une fratrie de cinq enfants, livrés à eux-mêmes puisque leur père a quitté le domicile familial, et que leur ...Lire la suite

Par Kimmidolll
J'ai lu ce roman d'une traite et la fin m'a littéralement déchiré le coeur... Tabitha Suzuma nous fait nous questionner sur les limites de l'amour mais aussi la puissance de ce sentiment. Finalement,...Lire la suite

Par Ayou
Très étonnée de voir que je n'ai jamais publiée de critique sur Forbidden alors qu'INCONTESTABLEMENT il est dans mes livres favoris ! PERCUTANT, touchant,et choquant pour certains mais tellement MAGN...Lire la suite

Par luis1952
La banlieue de Londres. Un ménage divorcé dont la mère est alcoolique. Lochan et Maya sont deux adolescents de 18 et 17 ans. Ils s'occupent ou plutôt doivent s'occuper de leur trois plus jeunes frères...Lire la suite

Par sopere
Super livre, qui, au fil des pages devient un livre addictif. Lire la suite

La série :

Takeover : Entreprise de... 29 janvier 2016
Forbidden 12 juillet 2017
Cœurs imprudents 21 novembre 2018