CHÈRE ALICE

Par Cécilia DUTTER
Chère Alice

« L’amour que nous faisons avec les mots n’est-il pas le plus beau et en un sens, le plus abouti qui soit ? Je vous crois trop fine, Alice, pour ne pas vous être posé avant moi cette épineuse question. »


Alexandre rencontre Alice au cours d’un dîner mondain, et ne peut s’empêcher de lui écrire le désir qu’elle lui inspire. Mais celle sur laquelle il a jeté son dévolu n’envisage pas de vivre une relation adultère, et encore moins avec le mari de sa meilleure amie. D’ailleurs, pourquoi cette femme parfaitement épanouie dans son couple, s’encombrerait-elle de cet homme de vingt ans son aîné ? Alexandre ne se laisse désarçonner ni par les réponses assassines ni par l’ironie mordante de sa correspondante. Touchée par sa persévérance, Alice va finir par lui révéler les arcanes du désir féminin. Mais le désir qui naît entre eux n’est-il pas condamné à rester inassouvi ?

  • Photo : © Wolf Kettler / Arcangel Images
  • Date de parution : 21/10/2016
  • ISBN : 9782811218447
  • Prix : 5.90 €
  • Nombre de pages : 192
  • Type : Poche
  • Edition : Brochée


Découvrez le livre sur

Critiques sur Babélio


Par StephG54
Ce court roman épistolaire fut une très bonne lecture . J'ai été charmée par la persévérance d'Alexandre , par ses tentatives de séduction à travers ses lettres et j'ai beaucoup aimé le dénouement qu...Lire la suite

Par topobiblioteca
Chère Alice est un court roman épistolaire dévoilant la relation qui se noue entre Alexandre et Alice. Seul ombre au tableau, Alice est amie avec la femme d'Alexandre. Si le résumé peut s'apparenter à...Lire la suite

Par EnjoyBooks
Chère Alice de Cécilia Dutter. (Genre : Contemporain, Epistolaire). Editions : Milady Prix : 5,90€ (Partenariat) Date de parution française : 21 octobre 2016 Résumé : Quand Alexandre rencontr...Lire la suite

Par janessane
Sincèrement sans un final surprenant, j'aurais mis deux étoiles à ce roman épistolaire mais je dois concéder que la fin m'a tellement surprise et touchée qu'il est impossible de reconnaître à l'auteur...Lire la suite

Par izabulle
Je me suis délectée de ce petit roman épistolaire (seulement 180 pages) comme l'on profite du réconfort acidulé d'un bonbon durant dix minutes. En effet, cette lecture est courte, mais aussi très agré...Lire la suite