Georgette HEYER

HEYER

Georgette Heyer, spécialiste de la période de la régence anglaise (1811-1820), est l’une des romancières les plus adulées de son temps. À l’âge de quinze ans, elle se met à écrire pour distraire son frère convalescent, et donne ses lettres de noblesse à la romance historique, s’inspirant largement des oeuvres de Jane Austen. Son incomparable talent pour les intrigues amoureuses a fait de Georgette Heyer une plume incontournable du genre.